Bon, j'ai besoin de parler...

Publicité
auteur anonyme
Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

•Bon alors, je créer ce sujet en anonyme car je n'est pas spécialement envie qu'on sache qui je suis surtout au vue de ce que je m'apprete à dire.

Donc je pense que depuis un an et demi je souffre de ce que l'on peu appelé de dépression, j'ai déjà eu des mauvaises passes ainsi que de longue depression (2 mois) mais jamais sur une année entière...donc ce poste me sert d'exutoire et probablement à certains d'entre vous également...

•Donc voilà, à l'heure actuelle je ne sais plus trop quoi faire de ma vie, j'ai 17 ans, lycéen en Terminal L qui ne sais même plus quoi faire après son BAC, qui as de plus en plus de mal à se motiver pour allez en cours. Je suis de plus en plus fatiguable (je deviens plus rapidement fatigué qu'avant) j'avais auparavant besoin seulement de 4 à 6 heures de sommeil pour dormir maintenant il m'en faut le double (donc 8 à 12h), je suis obligé de me shooter au médoc pour m'endormir (Ataraxe) et mes problèmes commence à prendre une telle ampleur que je n'arrive plus a ressentir de la réelle "joie", car la joie que j'ai je la simule pour parraître bien auprès de mon entourage (auquel je ne veux plus me confier excepter à ma grand mère qui as suffisament de soucis comme sa.).

•A savoir aussi que je suis quelqu'un de trèèèès stresser, angoisser, anxieux et j'en passe... je n'arrive pas à être "zen" (comme le dise mes proches), la plupart du temps ont me dit "Mais tu sais faut arrêter de stresser" et sa me fait encore plus stresser car je me sens comme anormal, avec une maladie ou je ne sais quoi d'autres ! A savoir qu'avec mes cours et le BAC en approche mon "taux de stress" augmente progressivement au point d'en avoir des mini crises d'angoisse en plein cours (que je réussis à calmer ou non) l'an dernier par exemple j'était obliger de rentrer chez moi quand j'avais une crise d'angoisse car j'avais comme un blocage qui m'empecher de revenir en cour.

•Tout ces pavés avec des propos décousus sans aucun lien pour dire que je pense avoir besoin d'aide, je suis quelqu'un de très associable, qui ne sort jamais de chez lui par peur de l'extérieur, sans réel amis. Merci à ceux qui aurons prit le temps de me lire. Maintenant si vous voulez me répondre, ou parlez vous aussi de vos soucis hésitez pas.


Date de publication : 22/11/2019 à 21:09
#317671
Meilleure réponse

photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Hey, salut petit anonyme...

Si tu n'as pas envie d'en parler à tes proches (et je ne vais pas juger car je ne connais pas les relations avec ta famille)

Tu pourrais en parler avec les professionnels de ton lycée ? Un psychologue scolaire, l'infirmière, ou même un professeur ?

En effet, c'est peut-être une dépression, et même si c'est """juste""" une grosse déprime, il faut quand même en savoir l'orgine et t'aider à aller mieux avant que ça n'empire. Ou au minimum, que ton entourage comprenne que tu n'es pas heureux à présent.

J'espère que ça s'arrangera, n'hésite pas à venir me parler par MP, qu'on ne se connait pas, et que je n'aurais sans doute ni les solutions ni l'impact nécessaire sur ta vie....si tu as besoin de parler, je suis là pour écouter.

#317682

Publicité

Publicité


  




Publicité


Publicité