Coming out

photo de l'auteur Emoboy
Emoboy
Homme de 18 ans
Soissons 02200
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir,
J'ai été harcelé tout le long du lycée jusqu'au jour ou je me suis fait tabassé et que mon directeur à enfin accepté de se bouger et de me changer de lycée. Je suis arrivé dans une nouvelle classe, les gens étaient ensembles depuis plus de 2 ans et étaient tous amis, une classe solidaire et soudée, des personnes incroyables qui m'ont immédiatement intégré malgré mon look.
Dans cette classe, il y a un gay qui s'assume très bien et plus le temps passe plus j'ai envie de leur dire que je suis aussi homo. Une fille qui m'à vue avec mon petit ami est déjà au courant et m'encourage à le dire à la classe, qui est tolérante, car on est tous très proches et qu'elle se désole de ne pas me voir aux soirées, aux aprèm qu'ils organisent. En effet, j'ai un look Emo au lycée qui est également très "sexy" en dehors du lycée et que j'ai peur d'exposer aux autres, dans la rue ça ne me dérange pas mais j'ai peur de me montrer à ma classe comme ça...
Je sais que certains ont des doutes sur ma sexualité, j'ai dit que j'étais en couple mais je ne parle jamais d' "Elle"... pour une raison simple : c'est "Il". Et puis il m'arrive de façon plutôt fréquente de m'exprimer au féminin...
Et le week-end prochain, il y a une soirée ou ceux qui veulent peuvent venir en couple. Mon petit ami est d'accord pour m'accompagner et la fille qui m'encourage m'à dit qu'elle serait là pour me soutenir. Mais je sais pas trop comment m'y prendre, j'ai vraiment peur...
Vous auriez des conseils pour savoir comment aborder le sujet ?

J'ai vraiment vécu un enfer quand j'ai fait mon coming out à mon père et honnêtement je suis vraiment vraiment inquiet.

Merci !

photo de l'auteur Oaime
Oaime
Homme de 47 ans
Lyon

3 remerciements
D'après ce que tu dis, tous les ingrédients sont les bons pour que cela se passe bien : des camarades de classe bienveillants, un garçon qui aime ouvertement les garçons dans ta classe, une fille dans la confidence qui t'encourage, ton petit copain qui est volontaire pour t'accompagner à cette fête,...
Peut-être devrais-tu demander son avis à ton camarade de classe qui assume déjà son homosexualité, non ? Demande-lui dans quelle circonstance et comment cela s'est passé pour lui, s'il a déjà présenté un petit copain à la classe,...
Après pour la question de ton apparence physique, je crois comprendre qu'elle est différente quand tu es en cours de quand tu es en dehors du lycée, c'est bien ça ? Dans le cadre d'une fête, il serait normal que tu te présentes comme tu te sens le mieux, non ?
Ce n'est qu'un avis d'adulte, sans doute un peu, beaucoup, trop, déconnecté de la vie des ados d'aujourd'hui...

photo de l'auteur ElOwlet
ElOwlet
Femme de 17 ans
Saint-Martin-de-Crau
Si ta classe n'a aucun problème avec ça il n'y a pas de soucis à ce faire! En plus ils ont déjà vécu ça vu qu'il y a un gay dans ta classe. En plus tu as une occasion en or, tu présente ton copain en faisant ton coming out en soirée! Franchement je pense que tu peux leur faire confiance, je sais que c'est dur avec ce que tu as vécu avec ton père mais je sais qu'au fond de toi tu sais que tout le monde n'est pas pareil. Je pense que tu peux prendre ton courage à deux mains et sans inquiétude leur faire ton coming out.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense comme les autres, c'est vraiment de très bonnes conditions pour faire ton coming out à ta classe. Après ils seront surement un peu (vraiment un peu quoi) surpris d'apprendre ça. Mais le faite qu'il y ait un autre gay dans la classe et qu'il soit accepté c'est vraiment bien quoi.
Perso je foncerais, tu peux avoir peur y a pas de soucis mais je te garanti que ça va être une soirée super sympa (sauf les 5 premieres minutes où y aura un pitit malaise) en plus ton mec est là c'est vraiment le "coming out de rêve" moi j'leur ai dis ça...euh si j'me rapel bien y a eut dans les vestiaires alors qu'ils etaient à moitié à poil pour la plupart (mon grand moment de solitude), les filles j'ai fait par petit groupe je plaçais ça dans la conversation quand on parlait de couples.
Nan vraiment fonce tu verras après en plus tu seras beaucoup plus detendu avec eux

photo de l'auteur Oaime
Oaime
Homme de 47 ans
Lyon

3 remerciements
Je pense que c'est la configuration idéale de le faire en présentant son-sa copain-copine du moment, car cela revient à ne rien annoncer d'autre que" voilà la personne avec qui je suis bien" et à finalement "banaliser" l'homosexualité, en tout cas de lui un caractère concret et individualisé.
Dans cette situation, on dit juste qu'on aime cette personne et qu'elle nous aime en retour, rien de plus, alors que révéler son homosexualité de but en blanc revient trop souvent à laisser penser que l'on aime tous les hommes - toutes les femmes, ce qui est évidemment faux...
Les hétéros n'annoncent pas leur hétérosexualité, ils-elles présentent l'élu-e de leur cœur à leur entourage et c'est tout !
Je sais que c'est une façon idéaliste de voir les choses, mais les idéaux sont des phares qui éclairent le chemin à parcourir pour tenter de les atteindre : liberté ! - égalité ! - fraternité !

photo de l'auteur Lanaawyn
Lanaawyn
Non binaire de 21 ans
Landerneau

3 remerciements
Salut à toi,

Je suis plutôt d'accord avec Oaime, tu as l'avantage d'avoir pour repères 2 personnes ouvertes au sujet, dont l'un assumé, c'est donc quasi gagné d'avance :).
Tu peux pèser le pour et le contre avant. Et sur le moment tu vois quelle carte jouer. Laisser le mystère planer sans faire des gestes affectifs envers ton copain ou au mieux faire l'inverse ;).
Et si tu as eut assez de courage pour faire, déjà, ton C-O à l'un de tes parents, continues sur ta lancée, ça forge ;).

Pour la question du style, si tu veux passer inaperçu tu peux doser juste le temps de la 1° soirée, puis faire ça progressivement, soirées après soirées ^^.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit