Les genres ? qu'est ce que c'est ? a quoi ca sert ?

avatar contributeur Interessé ?
Interessé ?
24/07/2021 à 21:25

Je pense que ma question est est bien expliquer dans le titre.

Je n'arrive pas comprendre pourquoi on fais plein de genre car je trouve que cela ne sert à pas à grand chose.

Comme je dis ma bio j'aimerai confronté mes idées dans un conv. en PAIX (pas d'insulte j'essaye juste de comprendre).

avatar contributeur de Quentin M.
Quentin M.
26/07/2021 à 00:57

D'après ce que j'ai compris (je le suis battu pour comprendre ça... ), chaques genre défini un type de personne en particulier... Donc, c'est pour cela qu'il y en a tant... (Ce qui ne doit vraiment pas être pratique ... )

Le problèmes, c'est qu'on s'y pert. Quelqu'un comme moi, qui est assez externe par rapport au sujet peut se perdre vraiment facilement.

Il y a trop de termes inventé, des mots compliqués sont utilisés pour décrire des actions simples, et même, parfois, j'ai l'impression que deux genre sont identiques, ils ont juste les mots dans la définition qui sont différents...

Enfin, c'est assez compliqué ...

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Jérôme
Jérôme
26/07/2021 à 02:50

Dit toi que peut importe ton genre on reste quand même des humains, faibles mais en même temps fort , le seul genre qui devrais existe est humain ou pas humain

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
26/07/2021 à 12:50

Personnellement je n'ai jamais considéré les genres comme définissant quelqu'un, j'ai toujours considéré ça comme une information en plus. Le problème, je pense, sont les "critères" qui sont attribués. Par exemple tu es assignés garçon ou fille et on ne vas pas attendre la même chose de toi alors que tout le monde est différent à sa manière.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Interessé ?
Interessé ?
26/07/2021 à 17:59

Citation de Neko #368417

Citation de Jérôme #368392

Citation de Quentin M. #368384

Je suis tous d'accord avec vous mais on peu ducoup en conclure que les genre ne servent à rien (sauf pour les pronom (elle/il/iel/ael/..ect))puisque sinon on serai tous non binaire ?

Ce que je ne comprend pas c'est qu'on essaye de changer les chose en disant "les hommes ne sont pas obligé d'etre viril" et les femmes ne sont pas obligé d'etre feminine" et personnelement je trouve ca bien. Mais ya un truc qui me fais peu peur c'est "l'expression de genre".

DEF : "L'expression de genre est la manière dont une personne exprime ouvertement son genre. Cela peut inclure ses comportements et son apparence, comme ses choix vestimentaires, sa coiffure, le port de maquillage, son langage corporel et sa voix" (www.canada.ca)

Cela ma l'air d'etre une mine à cliché. Ex : une personne s'identifie en temps que homme et veut etre viril pour ca. Mais on est obligé d'etre dans les clichés pour etre un homme. Apres bien sur on peut avoir le comportement que l'on souhaite biensur.

C'est pour ca que je trouve que cela ne sert a rien "l'expression de genre" puisque selon moi tous les genres ce comportent comme il veulent, on est donc pas obligé d'etre un homme pour se comporter de maniere viril, n'y de changer de genre pour avoir tel ou tel comportement.

Bon biensur c'est ma vision des choses et il me manque surment des elements et c'est pour ca que je parle ici.

avatar contributeur de Romanus21
Romanus21
27/07/2021 à 11:30

Citation de Interessé ? #368444 Je comprends ce que tu veux dire, pour ma part, je suis donc transgenre. On m'a assigné le genre et le sexe féminin à ma naissance. Mais g tjs eu un problème avec ça...

Bcp de gens pense que les transgenre sont des gens stéréotypés et que dcp "on veut changer" pour pouvoir faire ci, faire ça. Alors que nn, déjà on le choisit pas, c loin d'être un choix. J'aurais préféré me sentir fille et être bien avec plutôt que d'être bien seulement quand je ne suis pas obligé de répondre à ce qu'on attend de moi (je parle surtout de mes parents, ma famille et les adultes, profs, ect...). Et puis tout le monde est différent, certains se sentent pas bien dans leur genre assigné à cause de qu'on attend d'eux, d'autres parce-qu'ils se sentent mieux dans les stéréotypes des autres genres. D'autres pour d'autres raison. On ne peut pas l'expliquer.

Même moi je ne peux pas le faire, je peux pas l'expliquer. Je peux pas expliquer pourquoi quand on m'appelle Romain je me sens si bien, pourquoi quand on me parle au masculin g le coeur qui est soulagé, pourquoi g tjs été perdu enfant lorsqu'il fallait faire des groupes genrés (genre, fille d'un côté, garçon de l'autre). Je peux pas nn plus expliquer le fait d'avoir l'impression de me prendre un couteau en plein coeur quand j'entends mon deadname ou que ma mère me sort des trucs du genre "Ohhh ma petite fille adorée".

Le fait que je me dise que oui je suis un garçon, que oui je suis Romain ça me donne de la force. En fait ce qui est regrétable c qu'on nous assigne un genre à la naissance. Tous serai mieux je pense si on avait pas à grandir dans une case pendant des années. C'est à cause de ça que je suis mal à l'aise en robe ou en jupe, psq on nous a tjs enseigné que ct pour les filles.. On nous a tellement, limite endoctriné avec ça que s'en ai devenu une partie de nous sans qu'on le sache.

Pourtant je défends les droits des hommes et des femmes en portant les habits que je veux, peu importe ce qu'on mets, la façon dont on se comporte, les activités qu'on fait ça ne doit pas définir notre genre

Le genre c important surtout pour les pronoms, enfin surtout pour moi psq c de la que vient presque toute ma dysphorie. Après je suis d'accord que tout les noms des différents genres sont peut-être exagérés et qu'on y comprend pas grand-chose moi le premier.

Mais je pense que ce qui est a retenir c qu'on ne doit pas définir de stéréotypes de genre, ça éviterait des souffrances inutiles et des guerres. (psq ça va loin parfois) Je pense juste qu'il faut qu'on soit nous-mêmes, bien dans notre peau pour une fois. Tout en respectant bien sûr les autres, il faut rester capable de vivre en société tous ensemble sans gêner les autres. Mais bon ceci n'est sûrement qu'un simple rêve.

avatar contributeur Interessé ?
Interessé ?
28/07/2021 à 11:25

Citation de Romanus21 #368585

Deja je te remerci du temps que tu ma accordé en me repondant sur ce sujet.

"Tous serai mieux je pense si on avait pas à grandir dans une case pendant des années. C'est à cause de ça que je suis mal à l'aise en robe ou en jupe, psq on nous a tjs enseigné que ct pour les filles.. On nous a tellement, limite endoctriné avec ça que s'en ai devenu une partie de nous sans qu'on le sache."

=> à entendre ces propos on dirai que c'est psychologique, pourtant tu dis l'inverse au debut :

"Alors que nn, déjà on le choisit pas, c loin d'être un choix."

Donc selon toi c'est surtout une histoire de pronom ? Mais pourquoi des femmes trans veulent jouer avec les femmes non trans dans les sports alors qu'elle seront énormement avantagé ou des predatrisse sexuel trans (des personne qui s'identifient en t'en que femme interné dans des prison masculine) qui vont etre transferer dans des prisons pour femmes en Californie ?

Effectivement ces problemes que je souleve ne sont pas trop en raccord avec le sujet (enfin si) mais il montre bien que ce n'est pas seulement une histoire de pronom puisque ici le genre est confondu avec le sexe des gens non ?

Vu que ce genre de chose sont plutot apprecié par la comu trans j'ai du mal a comprendre.

A moins qu'etre affilié a un genre c'est etre s'identifié à un sexe ? et les non binaire s'indentifient à aucun sexe ? le disphorie de genre serai en fait etre né dans le mauvais corp ?

Bref je suis un peu perdu et c'est pour ca que je suis la, je parle avec bq de "?" pq je veut pas parler avec des affirmations.

avatar contributeur de Romanus21
Romanus21
28/07/2021 à 14:44 - 28/07/2021 à 14:45

En fait personnellement en tant que trans je veux qu'on me parle (pronoms) et qu'on agisse avec moi comme on agit avec les garçons. C comme si on te parlais au féminin et qu'on t'obligeais à ce que tu ailles aux toilettes pour dames et autre trucs réservés aux femmes. C pareil, donc nn c pas que ça se confond avec le sexe de la personne, juste qu'elle veut pouvoir faire ce que les autres femmes font. Ne pas être à l'écart des femmes.

Pour les non-binaires jsp, je ne le suis pas donc je peux pas vrmt ressentir ce qu'une personne non-binaire peut ressentir..

La dysphorie de genre est souvent dite comme "être né dans le mauvais corps" mais c pas tout à fait ça psq le corps c le sexe (feminin/masculin), le sexe et genre sont deux choses différentes. Le problème c que qui découle en fonction de ton corps et de ton sexe. C pour ça que les gens disent souvent que c ne pas être né dans le bon corps alors que c pas ça c juste ce qu'on attend de nous en fonction qu'on soit sexuellement une femme ou un homme. En fait quand tu né "fille", on t'attribue le genre féminin et donc des valeurs et des stéréotypes que tu dois appliquer.. Tu n'as pas le choix.

Je reviens à ce que tu as repris dans ta réponse.

Et nn je ne me contredis pas psq c pas un choix, on le sent en nous que cv pas, qu'il y a un décalage entre ce qu'on nous dit d'être et ce que l'on est réellement.



Suivez-nous
créé avec pour les ados
© Copyright 2021, adotolerant.fr