Amoureux d'un ami qui soit disant aime les filles

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,

Moi c'est Clément, j'ai 18 ans, je viens du Rhône et je suis en terminale.

J'aime les filles mais là c'est un exception, je suis amoureux d'un ami depuis quelques semaines à cause de trucs qu'il m'a fait, il a aussi 18ans.

Bon, je détail le tous.

Tout à commencer un jour quand j'étais accroupi par terre sur son lit dans l'internat, lui, était sur son lit sur son téléphone avec ces pieds par terre. Puis avec son pied il me donnait des caresses sur mes genou, du coup je bouge ma jambe un peu et il continue jusqu'à que je me lève.

Plus tard j'étais assis sur son lit, il tombe sur son lit coté opposé allongé et me colle sur moi, genre vraiment.

Bon ici pas très grave mais c'est après que ça devient étrange.

Une semaine plus tard on était chez un pote pour une soirée, la nuit on à dormi ensemble, on était 3 dans le lit. Pendant la nuit il a mis sa jambe à plusieurs reprises sur moi mais c'est plus tard dans la matinée qu'il se rapproche, se colle, met sa main sur mon bras et me fait des caresses avec ses pieds sur mes genou, je suis sur qu'il était réveillé à ce moment là car il y a quelques minutes de cela il avait vérifié son tél sur moi. Moi j'étais si bien, choqué et je ne savais pas quoi faire.

Depuis ce moment là j'ai eu des gros doutes et la j'ai su que je l'aimai, beaucoup, je me posai plein de questions dans ma tête, pourquoi il a fait ça etc...

Le week-end je lui demande sur fb si il s'en rapelle et je lui fait la remarque de ce qu'il m'a fait, il me répond pas.

Puis 1 semaine plus tard on est sorti en ville le soir avec d'autres ami, sur le chemin du retour à pied j'étais bourré et je me rapelle que je lui donnait des bisous sur la joue, je prenait sa main en la caressant, il ne disait rien et je lui ai même dit pourquoi il m'a caressé l'autre fois, il me répond qu'il s'en rapelle plus et il demande à un autre pote si j'étais pas gay, lui, étant choqué. J'arrêtai pas de lui coller en marchant.

Cette semaine un soir dans la voiture d'un pote il était à coté de moi, il avait sa main sur le siège du milieu. Je décide donc de mettre la mienne aussi puis il rapproche sa main en la collant sur la mienne, puis il se gratte les cheveux et la remet en collant bien fort en faisant des petits mouvements avec son index, moi en faisant de même.

Voilà, je suis perdu, je sais pas quoi faire. Depuis le début je mange pas énormement, j'arrive pas à ne pas penser à lui.

Ce jeudi là on étais chez un pote, on avait tous bu, j'ai dormi avec lui, moi étant bourré je caressai ces cheveux je lui caressai ces genoux avec mes pieds, je lui collait mais j'ai un doute si il dormait. Lui, m'avait rien fait.

Au lycée il est normal, on parle souvent mais il est pas toujours avec moi, il s'en fout de moi par moment et il est interessé aux filles. On dirait qu'il a peur de moi mais par moment non.

Par contre il est différent sur les réseaux sociaux, il me parlait souvent mais depuis très peu.

Moi je trouve pas ça normal qu'il ma fait tout ça sans raison. Je sais pas à quoi il joue et je suis vraiment perdu, j'essai de répondre moi-même des questions qui n'ont pas de réponses, j'arrive pas à enlever ça de ma tête.

Qu'en pensez-vous ?

Merci



photo de l'auteur Seipher
Seipher
Homme de 15 ans
Merignac

Peut - être qu'il est bi mais qu'il attends que tu fasse le premier pas si tu as de l'attirance pour lui et je pense dailleur que tu es bi aussi. :-)


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse.

Possible mais j'en doute. Je pense que j'en fait déjà assez,

Après tout peut-être qu'il fait ça par affection mais c'est étrange tout de même.


photo de l'auteur Matheo1510
Matheo1510
Homme de 16 ans
Habay

En effet c'est assez bizarre.

Il est possible aussi qu'il soit (comme nous tous dans notre jeunesse xD) assez perdu dans le flux d'hormones qui s'empare de lui. Non pas dans le mauvais sens du terme évidemment :). Il se cherche peut être encore à se connaitre et ne sait pas trop par où commencer. Il est en conflit interne avec lui même, ça peut arriver.

En tout cas: reste bien dans ta peau, essaye de rester ouvert à tout comme tu as l'air de bien le faire et reste toi même (c'est super important :).


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse.

Depuis que ça à commencé je le suis la plupart du temps au lycée, lui s'en fout royalement que je le suis ou pas. Peut-être que je le colle trop.

Généralement je refuse les soirées mais depuis j'y vais toujours tant qu'il est là.


photo de l'auteur max6299
Max6299
Homme de 19 ans
Avion

Pour moi il doit quand même avoir une certaine attirance pour toi au vu de ce qu'il te fait quand vous êtes à deux (en général un homme n'est pas trop tactile avec quelqu'un qu'il n'apprécie pas) ou au vu de vos comportements sur les réseaux sociaux. Le fait qu'il cherche a t'éviter au lycée est peu être du au fait qu'il ne veut pas parraître "étrange" en ta présence en public ou quelque chose comme ça.

Il y a des gens qui sont gay ou bi mais qui ne veulent pas que ça se sache dans leur environnement du quotidien (j'en fait parti).

Après tu dis être attiré par les filles mais si tu ressens quelque chose pour lui tu es au minimum bi (voire "gay dans le déni" (excusez moi pour l'expression)). Si tu étais 100% hétéro tu ne ressentirai rien pour lui, après ce n'est que mon avis.

Après comme els autres te l'ont dis reste bien dans ta peau c'est le principal et essaye de pas trop faire de choses "étranges" pour éviter de te faire cataloguer :p


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse.

Il aime pas prendre de photos avec moi tout seul et n'aime pas quand je le touche (pour rigoler) un peu trop en public.

Depuis lundi on dirait qu'il me suit un peu plus et semble plus a l'aise avec moi.

Hier j'étais encore sur son lit allongé, je m'approche et il met sa jambe sur la mienne, sans la bouger jusqu'à qu'on devait aller en pause.

Hier soir chez un pote on était côte a cote chacun sur une chaise. J'ai collé ma jambe sur la sienne, ça lui dérangeait pas, j'ai aussi caressé son bras avec mon doigt quand on avait mes bras croisés, ça lui dérangeait pas non plus a moins qu'il ne faisait pas gaffe car plus tard quand je l'ai refait il a regardé ce que je faisait et c'est poussé.

Après on était sur une table, il y avait d'autres gars en face.

Le truc c'est qu'il parle avec des filles qu'il trouve sur des appli de rencontres.

Et si tout ça n'était rien ?


photo de l'auteur Matheo1510
Matheo1510
Homme de 16 ans
Habay

Non je ne pense pas que c'est rien.

C'est même lui qui le fait en premier à te toucher,...

Donc non il n'y a pas rien. Mais en effet, il se peut qu'il n'y ait pas assez pour commencer une relation ou même en parler haut et fort.

Pour "évaluer" ce qu'il ressent, tu peux juste ne plus rien faire (ne plus lui toucher le bras, etc... voir carrément l'ignorer quand lui le fait) et observer ses réactions. Sera t- il en manque, satisfait,... ?

J'essaye de proposer des trucs que moi même ai déjà essayé et généralement ça a marché. :)

Pour ce qui est des applis de rencontre avec les filles, il peut très bien être attiré par les filles et les mecs en meme temps ou alors il le fait car les autres le font.


photo de l'auteur max6299
Max6299
Homme de 19 ans
Avion

Il semble se laisser faire quand vous n'êtes qu'à deux et ça ne le dérange pas plus que ça. Par contre une fois que vous êtes en public il fait plus attention. Pour moi c'est simplement qu'il ne veut pas être catalogué comme gay ça ne va pas plus loins


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour vos réponses.

Hier soir après une soirée lui étant bourré et en l'aidant à marcher pendant 2h pour aller chez un ami, j'avais son bras autour de mon coup, moi je prend sa main en la lui serrant et lui aussi, tout en donnant des pulsations par moment puis j'ai dormi avec lui et moi étant encore un peu bourré je lui donne des calins, lui tenait la main mais lui dormait, vers la matinée je me colle sur lui, en mettant ma main sur son bras et mes pieds sur ces genoux mais lui en étant reveiller se poussait et il m'a même demander que je me pousse car il était au bord on dirait que ça lui dérangait.

Quand on s'est réveillé plus tard il m'a dit à moi et à l'autre ami que je prenais de la place, que je le collait, qu'il était au bord. Du coup je lui ai dit pourquoi il m'a pas poussé, il me dit si mais que je le recollait encore. (Mais n'a pas parler de détail)

Cette phrase là me donne encore un gros doute négative. Il m'a rien fait pendant la nuit, a part quelques mouvements brusques qu'il me faisait et que je faisait et qu'il continuait, c'est possible qu'il soit timide.

C'est même lui qui le fait en premier à te toucher,...

Oui en effet mais c'était pas grand chose.

Pour "évaluer" ce qu'il ressent, tu peux juste ne plus rien faire (ne plus lui toucher le bras, etc... voir carrément l'ignorer quand lui le fait) et observer ses réactions. Sera t- il en manque, satisfait,... ?

En effet c'est une bonne idée mais il reste que quelques jours avant les vacances.

Si il voulait être avec moi il me suivrait en permanence ou ferait la même chose que je fait.


photo de l'auteur Lunatic
Lunatic
Homme de 20 ans
Mulhouse

Alors je connais des gens qui sont très tactile et pour qui tout cela est un jeu parmis tant d'autre, peu importe le genre ou le sexe ou encore l'orientation sexuelle de la personne ciblée ;)

C'est aussi une possibilité à prendre en compte (même si elle est déplaisante)


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse.

En effet malheureusement je crois bien que c'est ça.

Ce soir on était encore chez un ami et lui aussi était là. A un moment de la soirée j'ai dit "pourquoi ma jambe est mouillé ?", je m'essuie sur sa jambe et me dit "tu fait quoi ?" J'ai dit "t'inquiète c'est de l'eau." Il me répond : "Ne me touche pas".

Puis plus tard un autre ami nous dit "ahhhh les amoureux". (Car on dort souvent ensemble) Il répond qu'il est pas "PD" mais que moi si.

Après il reste encore des trucs un peu étrange, nos jambes sont toujours collés la plupart du temps qu'on ont est assi et on est toujours cote a cote en soirée, là il peut être très tactile.

Si il y a rien, que tout ça était une coïncidence alors je ne pourrai pas supporter ça, absolument pas et si je lui raconte tout et que c'est une réponse négative alors je ne pourrai vivre avec ca. Je suis vraiment trop sur lui. La c'est les vacances donc je ne sais pas quoi faire.


auteur anonyme

Anonyme

C'est les vacances là. Avez-vous une idée de ce que je pourrait faire ?

Lui en parler ? Mais de quelle manière ? Lui dire quoi ? Pas envie de le perdre en tant qu'ami non plus.


photo de l'auteur max6299
Max6299
Homme de 19 ans
Avion

Bah le truc c'est qu'il n'a pas non plus l'air de te rejetter. Donc c'est compliqué à dire. Si tu veux garder au moins son amitié essayes de lui parler de temps en temps comme tu le ferais normalement, en tout cas c'est ce que moi je ferai.


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse

C'est juste que j'en ai marre de jouer a ce petit jeu. L'année dernière il m'a jamais fait ça.

Je n'arrive pas à ne pas penser a lui et cela m'empêche de vivre normamement.

Après tout ce que je lui ai fait je pense qu'il pense que je sois bi/gay donc ça lui dérange pas plus que ça.

Peut-être même qu'il sait que je l'aime mais là j'en doute.

A chaque fois qu'il est sur une appli de rencontre qui cherche des filles mon corps ce brise.

Pour la première fois, cette semaine des amis nous ont fait des remarques à nous deux genres qu'on était gay quand on est bourré ou quand on est toujours ensemble. Il ne réagit jamais, moi non plus.

Certains m'ont dit que je l'avais embrasser quand j'étais bourré(cela n'est pas vrai malheureusement), j'ai fait genre que j'étais pas au courant. L'ami en question rentre dans le jeu en disant : Oui c'est vrai.

J'ai répondu : Cela ne m'étonnerait pas de moi.

Quand je l'avais embrasser sur la joue la dernière fois (voir post 1) je lui ai demander pourquoi il m'avait fait des caresses l'autre fois dans le lit le matin mais comme j'étais bourré j'en ai aussi parler a quelqu'un d'autre mais qui n'était pas bourré donc quand il nous a posé des questions le lendemain mon ami dit qu'il s'en souvient plus, le truc c'est qu'il dit toujours ça. Il se rapelle des soirées mais pas les trucs que j'ai fait, bizarre.

Hier je lui ai fait la remarque que je me rapelle que je lui avait donner des bisous ce soir là, il me dit en étant surpris: T'as du avoir des hallucinations.

Il y avait un autre ami à côté aussi.


auteur anonyme

Anonyme

Lundi soir je suis sorti avec des amis en ville, lui aussi étaient avec nous.

Le lendemain on allait sur Paris.

J'ai un peu trop bu et j'suis parti pas très loin sans prévenir les autres.

J'étais mal au point et en étant bourré on se contrôle pas, je lui ai envoyer par message que je l'amais.

Quand je l'ai ai retrouver eux étaient énervé, en même temps je suis parti sans prévenir.

J'en ai parler à un des amis pourquoi je suis parti, j'ai dit que j'aimais le gars en question, on parlait de ça, tout en étant bourré. Il me dit qu'il s'en fou de mon orientation et que personne ne dira rien.

Et la ! J'ai parler avec mon ami en question, je lui ai dit que je l'amait, il me dit qu'il sait, que je lui ai envoyé ça. Du coup je lui demande aussi la question, il me dit que oui en amitié, je lui demande "et en amour ?"

Il me répond : Non

Moi : T'es sur ?

Lui : Je suis sur, 100% sur, enfin même 1000% sure.

Il n'était pas bourré.

Puis je lui raconte ce qu'il m'a fait, pas tout mais quelques trucs. Il me dit qu'il était bourré et qu'il ne l'a pas fait intentionnellement. (Sauf qu'il était pas bourré dans tous les cas)

Lui, après court aux autres (On attendait un bus) et dit que je lui cassais les c****s et qu'il allait pêter un câble.

Le lendemain il était complétement ok avec moi. Comme si rien n'était passer, comme si il était ok que je l'amait. 😕

Personne en a parler de lundi soir.

2 jours plus tard on est revenu chez soi donc aujourd'hui. Je lui ai dit par les réseaux sociaux que c'était vrai ce que je lui ai dit lundi soir. C'était compliqué à envoyer ça car c'est la première fois que je lui dit vraiement quelque chose sans être bourré, il me dit rien. Du coup je lui envoi plus tard si je l'embettai, il me répond non. Je lui raconte alors un peu plus.

Devrais-je tout raconter ? J'en sait rien, peut-être qu'il va me prendre pour un fou.

Ca semble me soulager.


photo de l'auteur Matheo1510
Matheo1510
Homme de 16 ans
Habay

Oui c'est une bonne idée. Mettre les choses à plat. C'est comme ça qu'on peut rêgler une situation correctement.

Même si il te prend pour un fou ça te fera toujours du bien de pouvoir t'exprimer entièrement, sans barrières. De plus, il a l'air de pouvoir comprendre ce que tu dis.

Après il faut en avoir le courage.

Bonne chance ????


photo de l'auteur Musitho
Musitho
Homme de 19 ans
Lille

Bonjour,

J'ai vécu une situation assez similaire sur le commencement et j'aimerais te donner mon témoignage pour te mettre en garde, l'année dernière, je m'étais rapproché d'un ami comme toi, on était devenu assez tactiles, bien que lui était hétéro. C'était un peu à celui qui oserait être le plus entreprenant, bien que ce jeu a été limité par nos timidités respectives. Après quelques discussions avec lui, il m'explique qu'il pourrait être sexuellement attiré par des hommes mais pas sentimentalement. Un peu de temps passe, nos relations étaient au beau fixe.

Un peu plus tard (quelques jours), pendant un DS je passe aux toilettes, dans lesquel il me rejoint à la sortie du cabinet. À ce moment là, donc pendant le devoir, il me propose une fe***** en me touchant ou travers du pantalon, à l'improviste, je refuse et je me dégage, gêné, l'après-midi, par message, j'essaie de mettre les choses au clair avec lui, il me dit alors que les gestes étranges qu'on avait l'un envers l'autre (quand bien même étaient réciproques ) le dérangeaient et que le geste qu'il avait eu était simplement destiné à établir une gêne entre nous car il était certain que dans la situation j'aurais refusé.

Je me suis vraiment senti mal ensuite et pendant longtemps, je me sentais humilié par cet ami proche qui me perturbait un peu aussi.

Mon histoire ne te sera peut être pas utile à toi en particulier puisque les choses ont l'air de bien se passer pour toi (bien est très relatif car ce n'était évidemment pas ce que tu espérais), mais je la poste pour que des personnes qui liraient ce post en étant dans une situation similaire qui pourrait dégénérer comme ça a été le cas pour moi.

En ce qui te concerne, je te conseille aussi de mettre les choses au clair sans pour autant aller trop dans les détails, sauf s'il ne semble pas gêné par la discussion. Ça te permettra de mieux comprendre la situation, et probablement de tourner la page.

Je te souhaite un bon courage


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour vos réponses.

Quand je lui avait demander si je l'embettai il à vu ce message avant celui quand je lui est dit que c'était vrai ce que je lui ai dit lundi soir. (2 réseaux sociaux différents)

Du coup là il me répond plus donc c'est possible qu'il croyait que ce que je disait lundi soir était faux (que j'étais juste bourré)

Du coup je lui en raconte pas plus.

Après quelqu'un m'a dit que je suis aller trop vite avec lui, que j'aurai du attendre plus longtemps, qu'il était peut-être pas prêt. Malheuresement j'étais bourré et si je ne l'était pas je lui n'aurai rien dit.

Il est tactile qu'avec moi car je ne le vois pas faire ça aux autres et ne l'a fait que cette année. L'année dernière il m'a rien fait, peut-être quelques fois mais pas comme ça.

Pour moi c'est très dur, j'arrive pas à l'enlever de ma tête. J'y pense a lui depuis le commencement chaque heure, je n'en peut plus, j'arrive plus à vivre correctement, c'est devenu comme une maladie, je suis aller trop profond.

Faut que j'arrête de lui parler, de le voir ce qui me semble une solution pour moi mais qui ne marchera pas car je le verrai au lycée, en soirée de toute manière.

Le considérer comme un ami normal c'est impossible.

Changer de lycée est impossible.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je vien de lire toute ton histoire et whouah tant de mystère mais avec ce que tu dis je pense 50/50 que sa passe, je m'explique il se peut déjà que comme tu l'as dit que tu soit aller vite ( Je ne sais pas trop ce que c'est d'être amoureux ????) mais avec le fait qu'il est tactile qu'avec toi sa fait un doute.

faudrait donc que tu essaie par exemple de voir ces message ou chercher des preuve, mais je pense que tu peut y arriver en avouant tout ce que tu à dans le coeur.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit