Aide Suis-je normal ? - Page n°2

RainbowBxtch
Publiée le 01/01/2018 à 14:03
Moi je dis que oui c'est normal ! En quoi ça dérange d'aimer quelqun du même sex que soi ? Tant que c'est de l'amoure.. Ah oui aussi une personne ''bi'' est tout simplement quelqun qui recherche ça sexualité et qui ne sait pas où se situer.

Membre anonyme
Publiée le 01/01/2018 à 15:14 - Modification par VanilleXena le 01/01/2018 - 15:14:58
Tu n'as pas de souci que ce soit mental ou autre chose... Les bi ou les homos n'ont rien fait de mal pour rejeter. Pourquoi sommes-nous différent? Oh c'est une grande question qui tient de la philosophie. (Et je ne parle pas qu'en termes de sexualité) Après, utilisé le mot normal, qui fait référence à une norme... Nous devons nous considéré comme hors norme certes mais pas anormal mais c'est notre différence qui fait notre beauté. Et les gens qui rejettent la différence manque de tolérance. Je crois qu'il ne faut pas douter de ce qu'on est mais on peut douter des autres... Mais tu es comme tu es et ce n'est en aucun cas un signe de maladie ou de déviance! C'est plus facile à dire qu'à faire mais : Il faut vivre pour toi, ne t'inquiéter que de ton bonheur et pas de l'avis des autres. Si tu es bien avec les hommes alors sort avec eux! Je sais que c'est d'autant plus dur à ton âge et c'est là que tu te construis (en grande partie même si je pense qu'on le fait tout le temps). Personne ne peut te juger! Certes ce n’est pas facile à vivre non plus dans un lieu où c’est mal vu et qui visent à se poser des questions mais il ne faut pas douter de toi et te mettre dans un moule ou tu ne seras que plus mal et tu finiras par blesser des personnes dans l’avenir et toi en premier. Et tu pourras te sentir souiller parce que tu as voulu entrer dans ce que les autres, les incultes, les peu ouvert d’esprit considère comme une norme acceptable ! Et si tu te mets en tête de te mettre avec une personne que tu n’aimes pas, imagine qu’elle le comprenne... Je pense que tu peux comprendre sa douleur... Aucune de tes relations n’aura d’avenir réel dans ce sens... Alors demande toi si tu veux être malheureux toute ta vie ? Pour des imbéciles ? Parce oui, des gens qui frappent et insultent parce qu’ils ne savent pas, parce qu’ils ne veulent pas ouvrir leurs idées ce sont des imbéciles et encore le mot est faible...
Membre anonyme
Publiée le 01/01/2018 à 18:49
Si tu veux dire ça du point du vue de l'amour et de l'attirance physique sache que presque tous les autres animaux peuvent être gay, ce qui est serte en sorte bizarre mais ça montre au moins que les personnes gay(ou bi) ne le sont pas ^^.
Membre anonyme
Publiée le 01/01/2018 à 23:54
Merci c'est sympa de prendre le temps de me répondre^^
Membre anonyme
Publiée le 02/01/2018 à 11:53
Citation de Adri83
Mrc à vous tous ! Je comprend ce que vous voulez me dire. Pour la pudeur oui ça je suis très pudique , mais si je sort avec un homme ce sera peut être pire après oui si il m aime vraiment ça ne le dérangera pas. Si je parle de normalité c est que pour mes parents un homme qui aime un homme est une personne qu il faut faire disparaitre car il peut insiter les autres a faire de même ! Je sais que c est dur ce qu ils disent ( plus mon beau père , si nn ma mère et mon père sont plus tolérant ) mais ils ne savent pas encore ce que je suis alors voilà c est ça le problème , Pourquoi je ne suis pas hétéro ? Je suis bisexuel mais plus gay que hétéro enfin c est mon ressenti !!!
salut, je vais essayer de répondre a tes doutes tout d'abord tu es on ne peut plus normal, tu peux en être rassure, le problème étant qu'un male hetero pensera toujours que nous propageons de mauvais comportement sur la jeunesse alors que nous sommes nés comme ca, inutile de chercher de pseudos explications. un con aussi est ne comme ca on ne peut rien faire pour lui il faut prendre les choses dans l'ordre, en premier lieu il faut s'accepter soi meme avant de le faire accepter aux autres, ca prend beaucoup de temps, meme si a 16 ans tu connais déjà tes preferences ne te précipite pas. entoure toi de gens tolérants et ouverts, tu trouveras peut être des personnes a qui parler de ta difference ensuite les choses se feront toutes seules, tu rencontreras quelqu'un et tu pourras aviser tranquillement le moment venu de la suite de ta vie
Membre anonyme
Publiée le 02/01/2018 à 18:39
l'homme a souvent eu peur de ce qu'ils ne connaissaient pas que ce soit pour les noirs qui étaient traiter en esclave ou pour autre chose ! Même pour les araignées mdr on préfère tuer plutôt que d'essayer de savoir si elles mordent ou pas ! La question que je te pose c'est Qui tu as envie d'être ?? As-tu envie d'être heureux hétéro ? ou pas? As-tu envie de te fondre dans la moule en étant hétéro pour être tranquille ??? Seras- tu heureux si tu n'accepte pas ton attirance ? Ou être un homo refoulé ?? Il y aura toujours des cons ! Surtout dans cette société de consommation! Pour te dire comment gérer ta vie !! Seulement tu vie Ta vie tu vie pas Leur vie ! Donc pour moi c'est pas une honte d'aimer l'autre sex !! Il y a plus grave dans la vie !!
Membre anonyme
Publiée le 02/01/2018 à 18:56 - Modification par VanilleXena le 02/01/2018 - 18:56:49
Galinette: Je ne sais pas ce que tu entends par mâle hétéro mais je connais pas mal d'homme hétéro qui ne pense pas que les homosexuels propagent un mal sur la jeunesse... J'ai la chance d'avoir un petit village ou les personnes (hommes comme femmes et de tout âge) sont très tolérants. Et j'ai eu la chance d'avoir mal de monde dans mon entourage plus ou moins lointains tout aussi tolérants qui ne pense pas ce genre de chose.
Membre anonyme
Publiée le 02/01/2018 à 19:35
Citation de VanilleXena
Galinette: Je ne sais pas ce que tu entends par mâle hétéro mais je connais pas mal d homme hétéro qui ne pense pas que les homosexuels propagent un mal sur la jeunesse... J ai la chance d avoir un petit village ou les personnes (hommes comme femmes et de tout âge) sont très tolérants. Et j ai eu la chance d avoir mal de monde dans mon entourage plus ou moins lointains tout aussi tolérants qui ne pense pas ce genre de chose.
les temps changent fort heureusement, les jeunes sont beaucoup plus tolerant maintenant, mais ce sont des réflexions que nous entendons encore quelques fois, en étant un homme bien sur. il reste une minorité de gens de ma generation qui sont encore assez idiot pour le croire. je vis aussi dans une petite ville en étant homo sans me cacher et ca se passe très bien
Membre anonyme
Publiée le 03/01/2018 à 02:38 - Modification par KantunA le 03/01/2018 - 02:38:56
La normalité n'existe pas Aimé un homme ça ce fait depuis au moins l'Antiquité alors crois bien que si la normalité existait ce serait des plus normal qui soit ! :D
Membre anonyme
Publiée le 03/01/2018 à 12:26
Ca me fait penser à mes clients, dans la boulangerie je leur demande la cuisson de la baguette, bien cuite, pas trop cuite ? Ils me répondent assez souvent "normale", et souvent je leur montre une baguette et leur demande "normale comme ça ? ???? En fait la normalité, c'est ressembler aux autres, rentrer dans un moule, c'est quelque chose d'horrible en fait on disparait dans quelque chose on n'existe plus. Non tu n'es pas normal, je suis pas normal on est tous différent c'est ce qui fait que le monde est beau. Ecoute juste ton coeur, tu peux etre attiré par les filles, les garçons les deux ou rien du tout, ça change pas grand chose être différent c'est bien aussi accepte toi comme tu es !
Membre anonyme
Publiée le 03/01/2018 à 12:58
salut à tout le monde Si on étudie un peu l'histoire de manière à se projeter à différentes époques et endroits de la planète, on se rend compte que l'homosexualité a toujours existé. Ce sont notamment les grandes religions monothéistes qui les ont relégué en arrière plan comme des tares et promu l'hétérosexualité. Il fallait vaincre le mythe païen, c'est à dire l'époque antique des religions polythéistes. Dans les civilisations grecque et romaine l'homosexualité et la bisexualité étaient tout à fait généralisées et acceptées, voir faisaient partie de la culture autant que l'hétéro sexualité. aujourd'hui le mythe païen semble revenir sous une forme plus contemporaine, les plaisirs, l'hygiène, la beauté, les arts, et la sexualité et bien d'autres choses. Quand tu dé-zoom, tu as toujours des réponses assez clair qui apparaissent. C'est comme pour la science moderne, on a tout appris en observant le ciel. Alors ne nous tracassons pas tant que ça, on est si petit et si court d'existence ! bisous ^^
FinweSchwarz
Publiée le 03/01/2018 à 16:39
Déjà c'est quoi être "Normal" ? Entrer dans la norme ? En d'autres termes être des clones bien soumis ... En fait je ne veux pas être normal.
Membre anonyme
Publiée le 04/01/2018 à 00:30
Cherche un être humain normal , sur cette terre . Tu ne trouve pas ? Logique tout le monde est différent et le mot normal sur l'être vivant ne veut rien dire . Tout le monde est différent , encore heureux sinon qu-esse que le monde serait ennuyant !
Membre anonyme
Publiée le 05/01/2018 à 02:16
Normal ne veux rien dire. Ce mot m'énerve au plus haut point
Membre anonyme
Publiée le 05/01/2018 à 17:44
Oui, la normalité ne veut rien dire. Les gens se plaignent de la société et de la morale parfois rigide qui la structure, mais ce n'est pas la société qui fait les êtres qui vivent dedans, ce sont les humains qui font la société. Il ne faut pas perdre de vu ce principe essentiel pour se libérer des carcans communautaristes qui nous dictent ce qui est bien ou mal, normal ou anormal. A partir du moment où ce que l'on fait n'engendre aucun mal chez une tierce personne, en quoi l'éthique sociétale à le droit de s’immiscer dans notre manière de mener notre existence ?
Membre anonyme
Publiée le 06/01/2020 à 18:44

oui c normal !!!! tout a fais normal


  S'inscrire pour participer au sujet