Suis-Je vraiment bisexuelle ?


Auteur : Anonyme
Anonyme
  il y a 3 mois


Aide
Bonjour,
J'ai conscience que personne n'est dans ma tête, ni ne peux savoir pour moi. Je suis un peu perdue en réalité.
Je me suis longtemps considérée comme hétéro, par dépit en fait, n'y aillant pas réfléchi particulièrement.
Je vis dans un environnement assez fermé, jusqu'à l'été dernier je n'avais jamais rencontré de personnes ayant une orientation, disons, non conventionnelle (oui, en l'écrivant je me suis rendue compte de la maladresse commise ici, mais passons). Je me suis alors rendue compte que j'avais toujours été fascinée par les autres filles. Faisais-je de la projection ? Etait-ce de la simple admiration ? Je ne sais pas vraiment. Il n'y avait que les garçons pour me faire rougir comme une tomate, par convention societale ? Par attraction ? Encore une fois, je nage en eaux troubles.

Le fait est que j'ai rencontré quelqu'un. Une fille que j'admire, que je porte en moi. Tout m'éblouie chez elle, je l'aime je crois. Non, je sais que je l'aime, mais j'ai du mal à savoir comment.

Je lui ai avoué, dans un moment de faiblesse. Elle m'a d'ailleurs assurée de la réciprocité de ses sentiments, chose m'ayant ému aux larmes. J'ai cependant peur d'avoir fait une erreur. Je suis effrayée de ne pas avoir su démêler tous mes doutes avant. Ai je du mal à accepter la situation à cause des conventions sociales ? Ou parce que je ne suis en réalité pas bi, ou gay, mais simplement aspirant à trouver une connexion avec quelqu'un ?
Auteur : eko33
Eko33 - 26 ans
De Puteaux
  il y a 3 mois


Ton questionnement me parle beaucoup car j'ai aussi ce genre de sentiments. Ne sachant pas trop où me situé.

Tu as connu des relations avec des hommes et maintenant tu découvre que les filles aussi te plaisent. Du coup, il y a de quoi se poser mille et une question, en effet. Et a chercher des réponses on ne trouve que plus de questions.

Comme cela est nouveau, il est possible que tu es un peu peur de l'engagement, ou du regard des autres, ou les deux. Je pense qu'en cherchant sur ce forum des sujets similaires, sa pourrait t'aider. Tu pourrais aussi regarder des films à l'univers LGBT pour casser l'image que l'on peut avoir de par la société et de son éducation.

Après tu peux aussi discuter de cela avec elle, la discussion aide à résoudre beaucoup de problèmes.

Vu les forts sentiments que tu as pour elle, tu peux déjà être sur de sa et de prendre un peu de recul sur ce que peuvent penser les gens.
Auteur : WaySenpai
WaySenpai - 19 ans
De Nantes
  il y a 3 mois


Totalement d'accord avec Steph4190 ! Quand tu aimes quelqu'un et que les sentiments sont réciproques, alors pourquoi se priver ? Cela ne sert absolument a rien d'essayer de se coller des étiquettes "hétérosexuels, bisexuel, homosexuel" franchement on s'en fiche complètement. Au fond, tu aimes cette fille la, tu as également connu des garçons je suppose, je te conseil de foncer peu importe le genre de la personne que tu rencontres si tu as une attirance pour cette personne. Je sais que ça fait un peu loveur gnangnan, mais laisse l'amour te guider 😚
Auteur : Anonyme
Anonyme
  il y a 3 mois


Merci pour vos réponses.
(Lover gnangnan ????? C'était gentil..)

Je pense être quelqu'un d'assez...cartésien. Plutôt carrée, peut-être un peu réaction à mon milieu scolaire assez défavorisé, peu tolérant au final. Les étiquettes me rassurent, la différence m'effraie, je l'ai d'ailleurs longtemps considéré comme une forme de "vantardise". Un peu comme du "regardez moi". Ce qui est stupide en somme, on ne choisit pas qui on est.
Aussi, je ne me suis jamais vraiment sentie attirée physiquement par quelqu'un. Plus par des garçons au final, mais assez "platement" alors que sentimentalement, en y réfléchissant j'ai toujours eu un penchant pour les filles je crois.
Je sais que je l'aime. Pas en tant qu'amie, mais autant que... je ne sais pas. Plus qu'amie. Mais physiquement, je ne me sens pas réellement attirée par elle. Je lui trouve du charme, quand elle sourit j'explose de joie. Mais je ne sais pas.
Auteur : WaySenpai
WaySenpai - 19 ans
De Nantes
  il y a 3 mois


Bien sur quand je disais loveur gnangnan c'était pour ma phrase d'après 😂 je ne me permettrais pas de te critiquer

Je comprends ta situation. Mais au final, si tu apprécies cette fille plus qu'une amie c'est qu'il faut te poser les bonnes questions. Et au final je te dirais, pourquoi se poser des questions ? L'orientation sexuelle et les attirances c'est pas une chose que tu contrôles. Alors va dans la direction que tu veux avec cette fille, tant que tu l'apprécie et qu'elle t'apprécie en retour. Ne culpabilise pas, avoir une relation homosexuelle n'empêche en rien ton épanouissement au contraire si tu sens que c'est une bonne personne avec qui tu te sens a l'aise et plus qu'une amie alors fonce et ne te pose pas de question sur ton éventuel bisexualité. Tu es attirée par une femme alors vasy et si tu es attirée par un homme alors vasy aussi.
Auteur : Anonyme
Anonyme
  il y a 3 mois


Le problème tient plus dans le fait que je ne souhaite pas la décevoir, ou la blesser elle, si au final on n'était pas sur la même longueur d'ondes. Du genre "je t'aime, mais physiquement j'ai un blocage", c'est toujours...moyennement agréable. En même temps, je suis attachée à elle, je souhaite que tout se passe bien. Bien sur que j'aimerais être un lover gnangnan, qui aime, alors qui fonce ! Mais l'amour implique (sauf égocentrisme développé...:) plusieurs personnes.

Auteur : WaySenpai
WaySenpai - 19 ans
De Nantes
  il y a 3 mois


Le mieux c'est de discuter avec la personne concernée pour en savoir plus sur votre relation. J'ai cru comprendre que cette fille t'appréciait aussi, alors si votre relation actuelle est plutôt dans une bonne entente, autant lui demander directement et lui parler directement a elle pour savoir si le fait que tu ne soit pas attirée physiquement (de ce que j'ai compris) l'a blesse.
Et qu'entends-tu par physiquement ?
Auteur : Sandrou33
Sandrou33 - 16 ans
De Bordeaux
  il y a 3 mois


Coucou !
Moi aussi je pense que tu devrais en parler avec la fille, lui faire part de tes doutes, elle comprendra puisqu'elle t'aime aussi !
Après être bisexuel(le) c'est être attiré(e) par les deux sexes, donc théoriquement si tu l'étais elle te plairait physiquement aussi. Mais peut-être que tu n'acceptes pas le fait que tu aimes une fille et que tu te crées des barrières, je pense que ça pourrait être ça.
D'après moi tu devrais arrêter de te poser des questions, lui parler et envisager une relation avec elle si vous vous aimez toutes les deux, histoire de profiter de la vie et de savoir où tu en es ! 😁
Auteur : Anonymous77
Anonymous77 - 40 ans
De Amiens
  il y a 3 mois


Salut Anonyme, je suis passée par les mêmes eaux troubles que toi. J'ai été longtemps avec un homme et sentimentalement beaucoup plus attirée par les femmes. Je me refusais à l'époque d'envisager une relation physique avec une femme, je faisais un bloquage jusqu'à ce que je rencontre une femme avec qui je voulais rester amie mais pour qui j'éprouvais des sentiments qui allaient au delà de l'amitié. Tu as de la chance que cet amour soit réciproque. Fonce et ne te pose pas trop de questions. Quelle importance de se dire hétéro ? Homo ? Bi ? Trans ? Etc... Etc ... C'est rassurant de pouvoir se coller une étiquette ? Alors si tu l'aimes, prends le train en marche et bonne route à vous deux !
Auteur : Dylanlutin
Dylanlutin - 18 ans
De Perpignan
  il y a 3 mois


À tout ceux qui cherchent à définir leur sexualité, je leur répondrai que définir est limiter par nature. Que l'être humain est un être fait pour aimer, et qu'il est inutile de chercher à quantifier ses attirances, pour se catégoriser soi-même ! Je trouve ça plutôt réducteur et débile de ne voir la vie qu'au travers le prisme de sa sexualité...


Pour participer à [ Suis-Je vraiment bisexuelle ? ] il faut être obligatoirement inscrit