Peut-on être lesbienne sans le savoir ?.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour tout le monde ! Je viens à peine d'arriver il y a quelques jours sur ce site. Cela fait longtemps que je sais qui je suis et que j'ai pu mettre un nom dessus : Je suis asexuelle ( Ne pas ressentir d'attirance sexuelle ) et aromantique ( Ne pas avoir d'attirance romantique ), et je le vis très bien. Et encore plus grâce à l'aide de deux amies en particulier.
Mais j'ai une question à demander, je me doute qu'au fond, il n'y a que moi qui puisse trouver la réponse mais cela me laisse perplexe. Certaines personnes ont tendance à croire que je suis souvent en couple avec soit ma meilleure amie ou mon âme sœur ( Surtout mon âme sœur qui est pour moi ma famille, mon amie ), cela arrive souvent et ce n'est pas la première fois. J'ai un entourage dans le domaine amitié exclusivement féminin, je m'entends plus avec les femmes, je suis plus à l'aise avec elles, sûrement aussi à cause de la façon dont j'ai grandi et de ce que j'ai pu voir et entendre. Et j'ai le sentiment que pour le peu de gens en dehors de mes amies à qui j'ai pu " parler ", cela fait de moi une personne gay. Je me demande si les gens perçoivent en moi quelque chose que j'ignore ? 🤔
Mais pour être honnête, comme je ne me suis jamais senti attiré par personnes de par ma nature asexuelle et que je n'ai jamais eu ni l'envie ni le besoin d'être en couple, c'est assez dur pour moi de me demander si oui ou non je serai gay. Des gens dans ce cas ? Merci pour vos réponses, passez une bonne journée !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut !
Tu sais moi je suis très proche d'une amie à moi mais c'est tout. Après perso moi je suis gay ^^'. Donc c'est pas parce que tu es proche de quelqu'un que tu as forcément des sentiments pour cette personne. La seule personne capable de dire si tu es lesbienne c'est toi et pas les autres. Je sais pas si je t'aide ou pas du tout^^'

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ta réponse ! Je n'ai clairement pas de sentiment amoureux, ni pour mon âme sœur ni pour ma meilleure amie, elles sont comme ma famille. Je ne pense pas pouvoir jamais tombée amoureuse, de par ma nature aromantique, ou avoir ne serait ce qu'une attirance. Je n'ai pas le sentiment d'être hétéro, gay, bi ou pan, mais ça me laisse assez perplexe qu'on me croit toujours en couple avec l'une de mes amies alors je me pose des questions ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Dans ce cas essaye de leur expliquer que non tu n'es pas en couple avec cette personne ( sans bien sûr être obligé de donner les détails) à force ils comprendrons si ils ne sont pas stupides... :p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Manorfe
. Je ne pense pas pouvoir jamais tombée amoureuse, de par ma nature aromantique, ou avoir ne serait ce qu une attirance. ^^


Ne jamais avoir été amoureuse à 19 ans c'est quand même très courant. Je ne pense pas avoir eu de sentiments amoureux avant mes 25 ans.
Certes je n'étais pas asexuelle, mais pour ce qui est du cœur j'étais aromantique. C'est dingue qu'on vienne te traquer la dessus et qu'on ne veuille pas te croire quand tu dis que tu n'es pas en couple avec elle. Les gens n'ont vraiment pas de vie pour passer tant de temps à juger la tienne.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 46 ans
Lyon

105 remerciements
Bonsoir,

C’est difficile de savoir, surtout dans sa jeunesse, si une personne restera asexuelle et/ou aromantique toute sa vie. Peut-être que ce sera le cas, puisqu’on le rappelle, il ne s’agit pas d’un choix. Mais comment savoir si un jour, elle ne fera pas une rencontre qui chamboulera l’image qu'elle a de soi et de la relation ?

La véritable liberté ne serait elle pas de pouvoir se redéfinir à chaque instant et d’être libre des étiquettes ?

Par ailleurs, pourquoi un couple aurait-il forcément une sexualité et des sentiments amoureux ? On peut décider qu’un couple soit formé de deux êtres unis par des liens émotionnels, spirituels et des sentiments purement amicaux. Qui l’interdit ? A chacun sa définition des relations.


A moins que ce ne soit l’engagement relationnel qui te rebute en général et en particulier dans le mot « couple » ? La peur d’être prise au piège, de ne pas pouvoir se protéger contre une emprise ou un abandon ? etc.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En fait les gens sont souvent obsédés par ma vie " amoureuse ", comme je n'ai jamais été en couple, ils sont très curieux par rapport à ça et j'ai beau expliquer, c'est fatiguant 😅 On me dit souvent que ce n'es pas normal, que je devrais essayer, je suis plus ou moins habituée maintenant.
Effectivement j'ai souvent eu peur de vivre une relation amoureuse mauvaise comme ma mère mais je pense que c'est vraiment tout au fond de moi que je ressens et que je sais être asexuelle et aromantique. Même avant de pouvoir mettre un nom dessus, je le ressentais déjà étant jeune.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
pas normal de ne pas avoir de vie sexuelle?? mais 80?s couples de plus de 50 ans que je connais ne couchent pas ensemble sans pour autant considérer qu'il leur faut se séparer, parce qu'ils sont une équipe qui marche et où ils s'épanouissent (qu'importe couchent ailleurs ou pas. je ne me pose jamais la question quand je les vois)
Ne t'inquiète pas, tu trouveras ce qui te convient: âme sœur de colocation/amour sans sexe/amour avec/amitié sexuée et tout ça avec une femme ou un homme (et je ne compte pas les ménages à trois). toutes ces options existent et tu n'es pas tenue de rendre des comptes aux gens de ce qui fera ton bonheur.
Tu as toute la vie devant toi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ta réponse ☺️ J'ai déjà trouvé mon âme sœur, nous avons une relation amitié/familial qui est très puissante. Malheureusement, même par des " professionnels ", comme des psychiatre, on m'a souvent reproché qu'il n'était pas normal que je ne m'intéresse pas au sexe ou à l'amour, que je devrais essayer, quand j'étais jeune, ça me mettait la pression mais maintenant que je m'assume fièrement, tout va bien ! Et peu importe que l'on me dise que ce n'est pas normal, que tout le monde aime ça, que c'est triste etc.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
les gens présument toujours que leurs goûts sont universels et que c'est pas normal d'en avoir d'autres.
Ça me fait penser aux français qui sont scandalisés qu'on n'aime pas le fromage qui pue et qui, quand ils voyagent, sont scandalisés qu'on puisse aimer les vers crus.
Je suis contente que tu sois bien dans ta peau. :)
Et si un jours tu désires quelqu'un, ne te prends pas la tête non plus ok?! Je connais des gens qui ont eu des rapports sexuels pour la première fois après 35 ans et ils l'ont très bien vécu alors, reste cool.
Tout va bien.
Tu vas bien.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Vraiment merci pour ton commentaire ^^ Te lire ça me réconforte, ça me fait du bien, c'est agréable d'entendre que tout est okay, qu'on a pas à se mettre d'étiquette, à se forcer, qu'il n'y a pas d'âge pour quoique ce soit et que on est ce que l'on est.
C'est dommage de voir que les gens ferment leurs esprits et critiquent sur tout et n'importe quoi : la culture, la façon de s'habiller, son orientation sexuelle, etc.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 46 ans
Lyon

105 remerciements
Manorfe, en matière de sexualité et de relation, tant qu’il y a respect de l’autre, il n’y a pas de normalité ou bien tout est « normal » (selon le point de vue). C’est toi qui sais mieux ce que tu ressens. Les gens veulent nous mettre dans des cases, mais on n’est pas obligé de rentrer dans leur jeu :)

Il y a de nombreuses années, j’ai lu Le futur de l'amour - Le pouvoir de l'âme dans les relations intimes de Daphné Rose Kingma, qui traite de nombreux types de relations en train d’émerger. C’était très rafraîchissant comme lecture, parce que cela m’a montré la diversité des relations possibles au-delà des relations traditionnelles et le fait que mettre de l’âme dans une relation, suffisait à la rendre vivante et enrichissante.

Belle soirée à toi :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
:)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ton livre m'intéresse, j'aimerai beaucoup le lire :)) Et ne t'inquiète pas, je n'essaie plus de rentrer dans des cases pour être " normale ", fini la période de l'adolescence 😉 Et bonne soirée à toi aussi Enneathusias !

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Bonsoir,
Déjà personne ne sait mieux que toi ce que tu est où n'est pas. Franchement, ils n'ont rien d'autre à faire de leur vie?
Si tu serais gay, tu le saurais !!

Perso j'ai eu ma première petite amie à 20 ans et ma première relation à presque 22. Du coup je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal !

Un conseil, n'écoute pas les autres, d'autant plus que tu n'as de compte à rendre à personne. Tu vie pour toi et non pour les autres.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci Desiles54 ☺️ Je pense exactement la même chose, ça me laisse juste perplexe car pour moi, ma meilleure amie et mon âme sœur sont ma famille, mes amies, rien de plus et ça fait pas mal de fois qu'on me pense en couple avec elles.
Pour ce qui est du fait d'être ace et aromantique, je le vis parfaitement bien 😉 Je ne peux pas me plaindre, je suis très bien entourée car j'ai deux amies, dont mon âme sœur qui est ace et mon autre amie qui est ace ET aro, j'ai de la chance, donc ça fait que je suis comprise et que j'évite les remarques du genre : " Comment tu peux savoir ? ", " T'es pas tombé sur le bon ", " Moi j'accepte mais ça va changer ", " Tu veux pas de sexe ou être en couple ? C'est pas normal et c'est triste ". Je dois souvent supporter ça mais je le fais de mieux en mieux.
I am what I am, nothing will change that 🤗

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 46 ans
Lyon

105 remerciements
Ah,j'oubliais, encore un site et surtout un article qui te parlera sûrement, si tu ne le connais pas déjà :

https://asexualite-underground.blogspot.fr/2012/02/si-vous-voyez-lelephant-invisible.html

++

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit